Brûler ses déchets verts ? Non !

Pollution de l'air pourquoi ne pas brûler ses déchets verts ?

C’est le printemps et vous vous attelez à l’entretien de votre jardin ou de votre potager ? Vous vous retrouvez sûrement avec des tontes de pelouse, des branches d’arbustes et de haies, des feuilles, etc. Bon nombre de ces déchets que l’on appelle les “déchets verts” sont encore brûlés. Savez-vous pourtant qu’il existe des solutions simples tels que le compostage ou encore l’apport en déchetterie ? On vous explique tout grâce à cette plaquette réalisée par la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement des Hauts de France (DREAL).


Contact : Claire CALAIS - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.